FONDATION
D'ENTREPRISE
C O F F I M
Pour l'Art Contemporain

"IL ETAIT UNE FOIS ...
LA FIGURATION LIBRE"


29 NOVEMBRE - 28 FEVRIER 2002

Rémi BLANCHARD
François BOISROND
Robert COMBAS
Hervé DI ROSA
Richard DI ROSA
HISTORIQUE
pyra_artistes.jpg - 5853 Bytes


ROBERT COMBAS

Robert Comblas est né en 1957 à Lyon. Il passe son enfance et son adolescence à Sète. Il est diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Montpellier. Avec Hervé Di Rosa, il est l'instigateur de Ici « Figuration Libre » telle que l'a nommée Ben. Il vit et travaille à Paris.

ROBERT COMBAS
« Barlania » 1981 - acrylique et collages de papier sur carton - collection particulière courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris

« La recherche du feeling. Le feeling, c'est le rythme, c'est le batteur fou dons la jungle et les danses vaudou, c'est les Rolling Stones copiant les vieux morceaux des noirs, des bluesmen, et sans le vouloir, créant une musique nouvelle.
Moi, c'est un peu comme ça pour la peinture, avoir le rythme (feeling) des écritures et des peintures publicitaires chinoises, arabes, méditerranéennes.
Ma peinture c'est du rock. »
Robert Combas (Catalogue de l'exposition « L'air du temps », Galerie d'Art Contemporain des Musées de Nice, 22 février - 11 avril 1982)

« Les Batailles, c'est un sujet riche, exploitable à long terme. Elles ont un coté violent, enlevé qui me plait. Un air expressionniste très coloré. ( ... )
Quand je suis arrivé à Paris, je me suis senti beaucoup plus Sétois que de coutume. Peut-être parce que je viens d'une ville où on parle beaucoup et qu'ici, je n'ai jamais réussi à me lier avec les gens. J'ai ainsi gardé mon accent. Et le seul endroit où j'aillais me balader au début, c'était à Barbès. Le faux or, les montres volées, la pacotille, son air arabe me plaisaient. La calligraphie de l'Islam c'est mieux qu'un Pollock ! Je me retrouvais un peu chez moi dans cette ambiance méditerranéenne. »
Robert Combas, propos recueillis par Brigitte Cornand (Catalogue de sa première grande exposition personnelle, ARCA de Marseille, 6 novembre - 31 décembre 1984)